En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Pourquoi sauvegarder ?


Texte écrit par Jérôme Guilleminot Président du Comité de Sauvegarde Valenciennois en décembre 1981, extrait d’un dossier présentant le Comité


Pourquoi sauvegarder ?
 

Pourquoi conserver et engager des frais dans le maintien de maisons décrépites d’apparence sale alors qu’un passage de bulldozer nettoierait le terrain ?

Il s’agit d’un problème de culture…

L’art n’est pas uniquement présent dans les musées, les châteaux, ou les galeries, il est aussi populaire et se retrouve dans la rue, traduisant le goût et la finesse des habitants d’une cité. Des maisons anciennes, il ressort une harmonie entre les exigences de la technique (assurer la solidité, un bon usage ) et le souci de l’esthétique. Les artisans et les architectes mettaient leur point d’honneur à faire bien et beau ; l’utile n’était pas dissocié, comme aujourd’hui, du plaisant.

Conserver de telles constructions n’est pas faire de notre ville une nécropole où tout serait figé, mais c’est se montrer conscient de la valeur et de la qualité du travail humain ainsi cristallisé, et surtout, c’est assurer à Valenciennes le maintien et le respect d’une âme.

La conservation et la restauration sont donc les moyens de sauvegarder le caractère personnel et vivant de Valenciennes.


Date de création : 06/12/2004 04:00
Dernière modification : 22/12/2010 17:18
Catégorie : Rubriques - CSPV
Page lue 7232 fois