Journées du Patrimoine
 ↑  
Rubriques
 ↑  
News
 ↑  
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

   NOTRE PATRIMOINE

BULLETIN DU COMITE DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE VALENCIENNOIS.

N° 19 Automne 2016

Le mot du président

Des satisfactions, mais aussi des sujets d’inquiétude…

Tout d’abord, quelle grande satisfaction de voir que « Notre Hôpital Général » retrouve peu à peu toute sa splendeur. Le fait qu’il soit dorénavant occupé entièrement : Valenciennes Métropole, appartements, hôtel, restaurant, spa, va permettre une situation pérenne du bâtiment et garantir son entretien.

D’autres restaurations se terminent, ou sont en cours, comme le 66 rue Delsaux, sous la conduite de Pascal Leteneur, l’Hôtel de Carondelet, sous la conduite de Philippe Morel,  on peut voir aussi des échafaudages pour des rénovations de façades comme aux Académies, mais aussi rue de Mons.

Espérons que le projet de PNRQAD de l’impasse Onésyme Leroy saura faire revivre ce magnifique quartier de la Place du Pont Delsaux avec l’ambitieux projet de voir réapparaitre la Rhonelle, en aval de l’ancien moulin, à l’emplacement du n° 3 de l’autre coté de la place.

N’oublions pas, non plus, le nettoyage des statues qui leur redonne leur éclat de jeunesse…

Et pour le CSPV l’avancée significative des travaux à l’intérieur du 94 rue de Paris, maison scaldienne typique des maisons de tisserands du XVIème siècle : la cave et le rez de chaussée sont pratiquement terminés grâce aux dons, aussi bien financiers que matériels : tomettes, briques anciennes, matériel de tisserand, objets de décoration…Le prochain objectif étant de retrouver des fonds pour rénover les étages et faire de ce lieu le siège du CSPV.

Mais il y a aussi beaucoup de sujets d’inquiétude quand on voit des façades qui menacent de s’écrouler, comme l’imprimerie Hollande, rue de l’Intendance, suite à un incendie, ou le 93 rue de Paris, suite à un manque flagrant d’entretien.

Et puis ces câbles qui prolifèrent sur toutes les façades du centre ville, qu’elles soient discrètes ou classées elles ont toutes droit à leur faisceau de liaisons numériques. De plus, peu importe que certaines liaisons soient obsolètes : on les laisse sur place par économie de main d’œuvre, et on en rajoute de nouvelles…Jusqu’où ira-t-on ?

Mais il y a plus grave encore avec la démolition de l’ancienne boulangerie de la Place de la Barre qui restait l’un des rares témoins de l’architecture d’une époque ancienne avec un pignon caractéristique mais qui menaçait de s’écrouler et d’emporter la maison voisine…A force de ne pas entretenir, la démolition devient inévitable… !

Et que dire du Béguinage qui se dégrade dans l’indifférence générale et que les guides touristiques ne savent plus comment présenter tellement il est négligé… …Pourquoi ne pas aider les propriétaires à rendre ce lieu hautement historique plus agréable ? Surtout qu’il se trouve à quelques mètres de l’impasse Onésyme Leroy en pleine rénovation…

Et pour couronner le tout : la basilique ! Chantier dans lequel plus rien ne se passe depuis des années à cause d’un imbroglio juridico-financier. Là aussi il y a de quoi s’inquiéter !

Alain Cybertowicz

Les styles Directoire et Empire

Jean Patrick Leroy

II : Le style premier Empire

Le style Empire en architecture est toujours un Néo-Classique, très proche de celui du XVIIIème.

Il traduit en cela une certaine « régression » en originalité par rapport au style Directoire qui avait apporté  éventails, losanges et ovales. En matière de motifs ornementaux on s'attend à trouver les classiques abeilles et aigles, mais nous n’en connaissons pas à Valenciennes ; par contre la branche ou la gaine de feuilles de laurier, signe de gloire, est un thème récurrent, en particulier dans les ferronneries et les guirlandes sculptées. Pour ce qui est des ferronneries, si le XVIIIème les aimait « en volume », comme ses commodes ventrues (mais il y en a beaucoup de « plates », peut-être par économie), le Style Empire les préfère « plates », comme son mobilier. La coupe de fleurs entourée de rinceaux semble aussi caractéristique.

 

Voici quelques exemples valenciennois :

  • 52 rue de Paris : Une fort élégante bâtisse menacée de destruction. Edifice symétrique en pierre de taille à trois niveaux et trois travées avec un corps central tripartite encadré de pilastres cannelés à chapiteaux ioniques (avec oves, dards et acanthes) surmonté d'un fronton en arc de cercle. Un balcon sur consoles ornées de perles encadrant un feston de feuilles de laurier imbriquées dans une table rentrante  au premier et deuxième étage du corps  central. Tables rentrantes entre les fenêtres des corps latéraux avec motifs de bouquets d'acanthe encadrés de rinceaux d'acanthe se terminant en fleurette. Corniche à denticules. Les ferronneries des balcons et des garde-corps sont à décor simple d'arceaux et volutes. Pas de lucarne visible.

ParisAP52_5c_2015Dessin.jpg

52 rue de Paris

ParisAP52_8b_2015Dessin.jpg

52 rue de Paris

ParisAP52c1b_2015Dessin.jpg

  • Balcon du 5 rue Ferrand : Guirlandes de feuilles de laurier et d'acanthes sur une structure de grecques, d'arcs et de volutes avec rosaces.

  • 71 rue de Lille : Grand édifice de pierre de taille symétrique encadré de deux pilastres cannelés à trois niveaux, plus deux niveaux de lucarnes  et trois travées. Travée centrale bipartite en relief surmontée d'un fronton triangulaire avec oculus. Au premier étage de cette travée, deux portes fenêtres encadrées de colonnes doriques à fut lisse dont les chapiteaux sont ornés d'oves et de dards. Tables rentrantes nues sous les fenêtres latérales du premier. Tables rentrantes encadrées sous les quatre fenêtres du deuxième décorées d'un millésime pour les fenêtres latérales et d'une corbeille de fleurs encadrée de rinceaux d'acanthe se terminant en fleurette pour les fenêtres du corps central. Structures des ferronneries du balcon et des garde-corps en volutes et grecques ornées de rameaux de laurier, d'acanthes, de linges, de rosaces.

LilleI71a5Pb_2015Croquis.jpg

71 rue de Lille

LilleI71c1b3_2015Dessin-1.jpg

71 rue de Lille

LilleI71c2b2_2015Croquis.jpg

  • 17 Place du Pont Delsaux : Porte entièrement cannelée avec corniche sur consoles. La poignée représente une main tenant un bâton. Il existe une porte presque identique au 17 rue Capelle.

PontDelsauxI17b1b_2015Croquis.jpg

17 place du Pont Delsaux

PontDelsauxI17b2c_2015Dessin.jpg

17 place du Pont Delsaux

  • Place du Pont Delsaux : Ancienne devanture de magasin. Flèches croisées dans les impostes de la vitrine.

PtDelsaux_x_2015Croquis.jpg

    

  • 39 rue de Lille : Une bien belle ferronnerie de balcon. Sur une structure de grecques, de volutes, de cercles et arcs de cercle un décor de rameaux de laurier, de rosaces, d'acanthes, encadrant un médaillon central orné d'un putto bien joufflu.

Bibliographie :

  • Architecture du XIXe siècle par Robin Middleton et David Watkin. Editions Gallimard / Electa, 1993.
  • Vocabulaire illustré de l'ornement par le décor de l'architecture et des autres arts. Par Evelyne Thomas. Editions Eyrolle, 2012.
  • L'architecture au XIXième siècle (Histoire de Paris). Par Fernand Bournon.
  • Caractéristique des styles. Flammarion, 1944.

Mobilier :

  • Les styles Français. Editions Hachette.
  • Comment installer son intérieur en style Directoire ou Empire. Editions Etienne Charles Massin

Le mot du secrétaire

Nous tenons d’abord à rendre hommage à Monsieur Claude Maenhout, récemment décédé fin août. Il a été pendant de très nombreuses années  le trésorier dévoué et extrêmement rigoureux du Comité. Nous présentons à sa famille nos plus sincères condoléances.

Le nombre de cotisants a sensiblement augmenté l’an dernier pour arriver à plus de 100, et le montant des cotisations et dons est passé de 2000 à 3000 euros, les membres ont été très sensibles à un appel de fonds pour la restauration de l’intérieur du 94 rue de Paris. Nous vous rappelons que les cotisations et les dons sont extrêmement importants pour l’association. De plus ils vous permettent de faire une défiscalisation de plus de 60 %, alors n’hésitez pas à verser un peu plus que l’an dernier afin de permettre au plus vite la fin des travaux.

Le CSPV est toujours présent à la Commission extra-municipale Patrimoine qui se réunit six fois par an. De même le président et le secrétaire rencontrent plusieurs fois par an Monsieur le Maire pour faire des « Points Patrimoine ». Cela nous permet de suivre les différents chantiers PNRQAD qui sont en cours : rue du Quesnoy, impasses Badin et Sarrazin, impasse Onésyme Leroy.

Le CSPV participe activement aux Journées Européennes du Patrimoine : Visite de l’écluse des Repenties, visite de l’Hôtel de Carondelet, visite du 94 rue de Paris, Jeu de piste autour du Béguinage, avec des cadeaux pour les meilleures réponses offerts par des commerçants partenaires : Lynx Optique, La Cave du Monde, Styl Tonic,  Chronolab, Le Furet du Nord, Maison Legrand pâtisserie rue de la Paix.

Le Comité a, de nouveau, été présent à la fête « Les Arts dans les remparts » organisé par des comités de quartiers. Cette manifestation est une excellente occasion de découvrir, ou redécouvrir cet espace vert si agréable à quelques pas du centre ville,

Le site du Comité : cspv.asso-valenciennes.fr a toujours autant de succès : encore 24 000 visites cette année, ce qui fait 62 000 en 4 ans. Il faut dire que si vous faites une recherche avec un moteur en écrivant « Valenciennes  et Patrimoine » comme mots clefs, vous arrivez immédiatement sur notre site…Les moteurs de recherche nous aident bien !

Bernard Beaufort

La cotisation d’adhésion au Comité reste à 16 €. (Un reçu fiscal vous sera délivré pour tout versement supérieur ou égal à 16 euros)

L’adresse du Comité est : 6, rue d’Audregnies 59300 Valenciennes

Le président : Alain CYBERTOWICZ 17 rue Emile Zola 59880 Saint Saulve

(0686719002)    a.cybertowicz@wanadoo.fr

Le secrétaire : Bernard BEAUFORT

Le Trésorier : Christian VACHER 3 avenue d’Amsterdam 59300 Valenciennes

Le site du Comité : cspv.asso-valenciennes.fr


Date de création : 09/03/2017 @ 20:27
Catégorie : Rubriques - BULLETINS
Page lue 460 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Recherche
Recherche
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 24 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!